Lettre a la republique kery james


Although I adventure am not ungrateful, arabic I don't want to say thank you.
Who can lecture them?
Letter to the corel Republic, to all these racists to hypocritical tolerance.
C'est vous qui avez choisi de booster lier votre histoire à la nôtre.Au lettre coeur de débats, des débats sans coeur Toujours les même india qu'on pointe du doigt dans votre France de rancoeur En pleine crise translation économique, il faut un editor coupable editor Et c'est booster en direction des musulmans que tous vos coups partent J'n'ai pas peur de l'écrire.At the heart of discussions, heartless debates Always kipi the same one points a finger in your game rancor France In economic crisis, we need a culprit And it is towards Muslims all your shots go I am not afraid to write: France is Islamophobic Besides.Que vous avez initié depuis les bidonvilles de Nanterre.And you only have white hands that your lies.Parce que décoloniser pour vous c'est déstabiliser.Who benefited from that?Abusers of corporate assets, background embezzlers.J'ai grandi à Orly dans les favelas de France.A tous ces racistes à la tolérance hypocrite.Maintenant s'érigent en donneurs de leçons.Et c'est bien avec un titre quasiment identique, cette fois-ci un peu remanié (.Between immigrants, we must expect, how to point the finger at games the community withdrawal.Et vous n'avez les mains blanches que de vos mensonges.You wished immigration, thanks to it you have stuffed up until you had indigestion.Nous les Arabes et les Noirs.All arrived at your departure!Decolonize windows because for you it is destabilizing.Vous avez souhaité l'immigration, grace à elle vous vous êtes gavés, jusqu'à l'indigestion. Weitere Informationen zu unseren Cookies und dazu, wie du die Kontrolle darüber behältst, findest du hier: Cookie-Richtlinie.
Do the French have leaders they deserve?




Sitemap